01/05/2012

KIRCHNER ou la Divine Maîtrise de l'Expressionnisme

Ernst Ludwig KIRCHNER naquit à Aschaffenburg en Allemagne, le 6 mai 1880. A l’âge de vingt et un ans, il entreprit des études d’architecte à Dresde, en commençant sérieusement une activité graphique à laquelle il se consacra ensuite intégralement à la fin de ses études. En 1904, il devint l’ami de Erich HECKEL qui étudiait comme lui l’architecture. Les deux complices apprirent alors diverses théories de la couleur.

KIRCHNER réalisa à cette époque une peinture dans laquelle se manifestaient des influences diverses comme celle des Néo-Impressionnistes, celle des estampes japonaises, et celle de l’ « Art Nègre » qu’il découvrit au Musée Ethnographique de la ville.

 

ernst-ludwig-kirchner-coucher.jpg

 

 

En 1905, aux côté de HECKEL, et de deux autres étudiants en architecture, il fonda le groupe « Die Brücke », alors qu’il avait obtenu son diplôme d’architecte. Il débuta son art par des gravures sur bois qui renouèrent avec la très ancienne tradition germanique née au Moyen Age, et perpétuée ensuite par DURER. Le graphisme rudimentaire de ces gravures exprima parfaitement les multiples problèmes liés au développement du nouveau siècle, comme la foi, la morale, la politique et le sexe qui appréhendaient les fondateurs du mouvement.

 

ernst-ludwig-kirchner-deux.jpg

 

En 1906, KIRCHNER exposa avec son groupe « Die Brücke » à Dresde, alors que de nouveaux artistes comme PECHSTEIN ou NOLDE se joignaient au mouvement. En 1911, il s’établit à Berlin pour fonder avec PECHSTEIN une école de peinture moderne qui ne rencontra pas le succès espéré. Jusque là, ses œuvres, très proches de celles des autres artistes du groupe, représentaient une traduction plastique immédiate des sensations perçues, à la vue des athlètes de cirque ou des femmes à demi nues. Ensuite, dans leur période berlinoise, après 1911, les tableaux de KIRCHNER, plus aigus et acides, exprimèrent au travers de scènes de rue ou de portraits, une construction de l’espace qui laissait déjà entrevoir l’influence du Pré-Cubisme des « Demoiselles d’Avignon » peintes par PICASSO en 1907.

 

ernst-ludwig-kirchner-la-vendetta-.jpg

 

En 1912, l’artiste exécuta avec HECKEL les décorations murales de la chapelle de l’Exposition Internationale du « Sonderbund » à Cologne. En 1917, gravement malade, il quitta l’Allemagne et se fixa à Davos, en Suisse, pour entreprendre une longue convalescence. Il découvrit alors le monde alpin et ses habitants, et réalisa dans ses tableaux la synthèse de l’homme et de la nature.

 

Suivirent des années durant lesquelles il collabora au tissage de tapis, ou exposa à Bâle en 1923 pour devenir ensuite le chef de file d’une école de jeunes peintres qu’il fonda dans la ville suisse allemande. En 1926, il obtint un franc succès dans une exposition à Berlin, où on le nomma en 1931, membre de l’Académie des Beaux-Arts de la capitale allemande. Mais en 1933, alors qu’il préparait une importante commande de décorations pour le Musée d’Essen, il se vit destitué de son siège à l’Académie par les nazis qui venaient de prendre le pouvoir. Ces derniers décrétèrent sa peinture « Art dégénéré », en annulant toutes ses commandes, et en lui saisissant plus de six cents tableaux, pour en exposer une trentaine dans l’historique exposition itinérante de « l’Art dégénéré » qui après Munich, visita plusieurs ville d’Allemagne.

 

ernst-ludwig-kirchner-scene.jpg

Très affecté par la nouvelle évolution politique et spirituelle qui assiégeait son pays, KIRCHNER, toujours souffrant de la maladie infectieuse qui le rongeait depuis plusieurs années, se donna la mort le 15 juin 1938 à Davos, à l’âge de 58 ans.

Nouveau, si vous souhaitez obtenir diverses informations concernant un artiste-plasticien, les expositions mondiales, ou le marché de l'art, cliquez en haut de page à droite sur ARTPRICEGratuitement vous aurez déjà accès à un grand nombre d'informations...

Pour découvrir plus d'informations concernant l'Historique de l'Art (de la préhistoire à nos jours), et toutes les techniques utilisées (supports, matériels, produits, fabricants et marques, etc...), ainsi que les réalités du Marché de l'Art International, visitez mon site.

Ce site dispose d'un certificat de sécurité SSL. 

www.lartpourtous.net

ALAIN VERMONT