21/04/2014

Hong Kong - Records Avril 2014

Sotheby's, 2ème maison de ventes au monde après Christie's, et Poly, la 3ème mondiale fraîchement implantée à Hong Kong (en 2012) donnaient, au début du mois d'avril 2014, leurs grandes ventes d'art moderne et contemporain asiatique autour de signatures charismatiques dont les prix flambent toujours. Retour sur les meilleurs résultats de deux jours de vacations entièrement dédiés à l'Asie.



Chez Sotheby's, la vente de prestige s'est tenue le 5 avril, suivie par trois ventes dédiées aux modernes asiatiques et contemporains le lendemain. La première cession, la plus prestigieuse, a généré 68,3 m$, « Modern & Contemporary Southeast Asian Paintings » 25,2 m$ (avec seulement 20 % d'invendus), la vente « Contemporary Asian Art » pas moins de 47,2 m$ (avec 15 % d'invendus), et « 20th Century Chinese Art » 53,1 m$ (12 % d'invendus). Le lendemain, Poly confirmait la haute tenue du marché pour des signatures telles que WU GuanzhongZHANG XiaogangTakashi MURAKAMIXU Beihong ou CHEN Yifei.

Décryptage en quelques coups de marteau :



ZAO Wou-ki (1921-2013) : l'un des artistes les plus demandé aujourd'hui est Zao Wou-Ki. Pour répondre au mieux à la demande, Sotheby's mettait en vente pas moins de 11 toiles les 5 et 6 avril, pour une réussite totale : toutes les oeuvres se sont vendues et quatre d'entre elles sont millionnaires. Poly en vendait deux de plus : 5.6.54 (Herbes), payée 1,33 m$ et Paysage Rouge qui revient à 1,6 m$ frais inclus.



ZHANG Xiaogang (né en 1958) : c'est un chef-d'oeuvre qu'offrait Sotheby's avec Bloodline: Big Family No. 3, adjugée l'équivalent de 10,7 m$ (12,1 m$ frais inclus), ce qui implique un nouveau record mondial pour l'artiste, qui passe pour la première fois le seuil des 10 m$ ! La valeur de cette œuvre a doublé en six ans : Sotheby's la vendait en effet l'équivalent de 5,4 m$ en 2008 (le 9 avril 2008 à Hong Kong). Poly lui doit par ailleurs le 8ème meilleur résultat de sa vacation, grâce à Heaven n°4, vendue 1 m$ frais inclus.



SAN Yu (1901-1966) : la demande est très vive pour l'artiste chinois Sanyu dont le Pot de chrysanthèmes, une grande huile du début des années 50', s'est arraché pour 9,1 m$ le 5 avril chez Sotheby's(10,4 m$ frais inclus). Les chrysanthèmes sont l'un des sujets les plus convoités de l'artiste, notamment depuis les 6,05 m$ enregistrés pour la nature morte Potted chrysanthemum in a blue and white jardinière le 27 novembre 2010. En mai 2012 à Hong Kong toujours, Sanyu s'imposait comme la star de la vente Christie's en décrochant la meilleure adjudication du jour, encore pour des chrysanthèmes (Blue Chrysanthemums in a glass vase partait pour 5,4 m$ le 26 mai 2012). Poly vendait par ailleurs Prunus Branches in a Green Landscape (1962) pour 1,8 m$ (frais inclus) le 6 avril 2014.



Sindudarsono SUDJOJONO (1914-1985) : une toile de près de deux mètres de large de l'artiste moderne indonésien lui a permis de signer un record équivalent à 7,5 m$. Sudjojono augmente ainsi son précédent record de 5,4 m$ ! Cette flambée de prix pour l'art contemporain indonésien est à mesure de celle connue pour l'art chinois dans les années 2006-2008.



ZENG Fanzhi (1964) : il n'est pas étonnant de retrouver cet artiste en lice des résultats de ventes. En 2008, il s'imposait déjà comme le contemporain chinois le plus cher. A l'époque, son diptyque Mask series 1996 No.6 partait pour 8,6 m$, au quintuple de son estimation (Christie's Hong Kong) et son record culmine à 20,64 m$ depuis que le marteau est tombé en octobre 2013 pour The Last Supper (Sotheby's Hong Kong).

Le 5 avril, Sotheby's a soumis quatre toiles de Zeng dont This Land So Rich in Beauty No. 6 (2006) vendue plus de 2,4 m$ (2,9 m$ frais inclus) et Mask Series No. 5 (1994), partie au même prix. Au total, l'artiste a cumulé plus de 6,1 m$ d'enchères le 5 avril chez Sotheby's qui proposait par ailleurs des lithographies, vendues autour de 10 000 $ pour des éditions de moins de 100 exemplaires. Poly doit à Zeng sa meilleure enchère du 6 avril grâce à un portrait en pied de la sérieMasques (vendu 2,2 m$ frais inclus).



Yoshitomo NARA (1959) : il signe un nouveau record avec Night Walker, une acrylique de 2001 vendue l'équivalent de 1,6 m$ (2 m$ frais inclus, Sotheby's, 5 avril). L'artiste Pop japonais est célèbre à travers le monde, grâce à un réseau d'une quarantaine d'expositions en 20 ans et des oeuvres multiples éditées à grande échelle qui diffuse son univers à la fois naïf et agressif. Il est l'un des artistes japonais les plus aimés par les collectionneurs avec Takashi MURAKAMI et Yayoi KUSAMA.



AI Weiwei (1957) : pour la première fois aux enchères, une œuvre d'Ai Weiwei se paie plus d'1 m$ frais inclus. Intitulée Map of China, le record est emporté par une installation conçue à partir de matériau récupérés sur des temples démantelés de la Dynastie Qing (1644-1911). L'artiste dissident, que le gouvernement chinois ne parvient pas à museler, est actuellement exposé au musée Walter Gropius de Berlin (depuis le 2 avril 2014).

 

Christie's et China Guardian ont profité de ces grandes ventes Sotheby's et Poly pour disperser des signatures asiatiques majeures mais elles réservent leurs meilleures pièces pour la fin du mois de mai où elles opèrent à leur tour leurs cessions d'art asiatique moderne et contemporain à Hong Kong.

Source Artprice

 Nouveau, si vous souhaitez obtenir diverses informations concernant un artiste-plasticien, les expositions mondiales, ou le marché de l'art, cliquez en haut de page à droite sur ARTPRICEGratuitement vous aurez déjà accès à un grand nombre d'informations...

Pour découvrir plus d'informations, visitez mon site : www.lartpourtous.net

Ce site dispose d'un certificat de sécurité SSL.

ALAIN VERMONT


13:26 Écrit par L'Art Pluriel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |