03/08/2011

NIKKY, Femme-Artiste de Passion

NIKKY, ou la quête du lyrisme des couleurs.

La trentaine épanouie, et servie par un regard d’ingénue qui exprime toute la lucidité sensorielle d'une artiste peintre vivant en parfaite harmonie avec son monde créatif, Nikky séduit par son langage sincère, et sa capacité formelle à expliquer toutes les motivations de sa démarche picturale. Dans la réalisation de cette Figuration Libre, l’artiste s’applique à sacraliser la forme et la couleur afin que ces dernières deviennent les composantes extraordinaires de la vie mystérieuse de ses créations.

malice_80x80cm.jpg

Malice

Sa volonté d’objectiver à sa manière les éléments de la construction d’un tableau, donne ainsi naissance à une réalité intangible créée dans la toile, et qui induit la conséquence d’une concentration calculée des valeurs chromatiques, géométriques ou spirituelles. L’élément coloriste signifie alors le lyrisme de la couleur, en s’affranchissant parfois du temps et de l’espace, pour créer des espaces-plans au délinéament particulier, volontairement structurés sans repères-étalons, pour aboutir à une quatrième dimension surréelle, étrangère à la perspective traditionnelle.

 

voir_avec_une ame_d_enfant_100x100cm (1).jpg

Voir avec une âme d’enfant

Cette ignorance voulue de la réalité figurative classique imprime aux tableaux de Nikky un pouvoir indicible de communication et d’expression de la couleur qui magnifie la forme, et par réciprocité de fonction, de la forme qui anime la couleur.

Se nourrissant des contingences ou des certitudes de notre Monde incertain, parfois chaotique, Nikky, manipulatrice résolue de la lumière-couleur et de ses nombreuses applications plastiques, se singularise en domestiquant la matière et son support qui, sous ses doigts, reconstruisent le Monde et ses mystères, au travers de créations spontanées, telle cette Princesse du Désert.

 

princesse_du_desert_60x120cm (1).jpg

Princesse du Désert

L’opposition des ocres nuancés et des blancs fugitifs qui animent la composition, sous-tend le lyrisme anachronique qui se dégage de cette Psychée des Temps Modernes. En alternance, ces couleurs expriment toute leur charge émotionnelle. Nimbée de ses parures de passion immarcescible, cette Princesse courtise l’horizon de vie que l’on devine devant elle, dans l’infinie incertitude de la candeur de son regard.

Dans une seconde phase d’écriture plastique, la transposition dans le tableau de l’architecture « passéiste »du village de l’arrière-plan porte à croire que cette Divine s’avance dans son recherché devenir, pour mieux cerner l’identification de son désir de bonheur absolu.

Dans une dernière phase d’harmonie, la vague qui s’échappe de sa coiffe, pour aller mourir sur le toit d’une habitation, dans la neutralité séraphique d’un blanc evanescent, circonscrit par son soubresaut la frénésie de la sérénité atemporelle.

Une visite dans son Atelier Genevois…… pour mieux découvrir cette artiste sincère.

Si vous souhaitez obtenir des informations plus exhaustives concernant l' Histoire de l'Art Mondial (Artistes-Mouvements-Techniques-Cotations-Fabricants et Marques de Produits Beaux-Arts), visitez mon site : www.lartpourtous.net

ALAIN VERMONT


19:16 Écrit par L'Art Pluriel dans 4 -- PEINTURE : EVOLUTION DES ARTISTES | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : nikky, peinture à l'huile, peinture acrylique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook